Three world's fusion


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 'cause I'm writting everywhere !

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Meru
|Fonda'|
Vous avez un nouveau message ♪
avatar

Féminin
Nombre de messages : 830
Emploi : Machine à écrire !
"Race" : Humain (chair à canon power)
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: 'cause I'm writting everywhere !   Mar 2 Fév - 20:27

[Hj : Yeah ! Inauguration du rp, tadadadaaaa !
Lieu => Les trottoirs d'une ville, je sais pas exactement laquelle et on s'en fiche ~]

Le réveil sonna, 6h00 A.M. Une heure bien matinale, en effet, mais du point de vue Meru, ça ne lui posait pas le moindre problème. Ses grands-parents étaient tellement timbrés que c'est à peine s'ils remarqueraient son absence en s'adressant à un pot de fleurs. De toutes façons, s'il leur "parlait", ou plutôt les informait, de sa petite expédition, il savait bien qu'ils ne comprendraient pas, comme d'habitude, et lui demanderaient si à l'école ça va bien. C'est pour ça qu'on les aime, hein. Mais autant faire ses petits projets de son côté, surtout quand il n'y a pas de parents sur son dos.

Bon, "pas le moindre problème" n'est peut-être pas très approprié dans cette situation. Parce qu'évidemment, à cette heure-ci, c'était normal qu'il fut difficile pour un gosse de cet âge, pas encore habitué au rythme, d'ouvrir les yeux, surtout qu'il n'avait pas réussi à s'endormir de bonne heure, trop excité pour ça. Tout son corps était engourdi et il avait déjà bien du mal à ne serait-ce que se convaincre mentalement de se redresser, encore à la limite du rêve et de la réalité. Enfin, après un bon quart d'heure, il se décida enfin, rattrapé par sa grande idée si intéressante. Pas question de rester là chez soi bien au chaud ! Trois jours depuis cette fusion. Trois jours qu'il se levait de si bonne heure et passait la journée dehors (sans même se doucher en rentrant) à ses observations. Et malgré ces 72 heures, à ses yeux il n'avait encore pas mis le doigt sur quelque chose d'intéressant. En gros, il avait appris qu'ils étaient maintenant trois races, fantômes, robots (CYBORGS !!) et humains, et que le paysage avait beaucoup changé. Pour lui, ce n'était pas assez. Il fallait savoir ce qu'il se passait, c'était une question de vie ou de mort (tu sais pas à quel point t'as raison ! xD) !

Il enfila donc comme d'habitude la même tenue depuis ces trois jours - dans l'intérêt général, nous passerons sur l'hygiène de celle-ci - et fourra dans son sac à dos l'essentiel : sandwichs, bouteille d'eau, quelques pansements au cas où, un petit couteau suisse au cas où aussi (il se prend pour un vrai aventurier celui-là) et enfin, bien sûr, ses compagnons de toujours, à savoir un crayon à papier auchan et un calepin carrefour. Puis, quelques tartines, deux/trois coups de brosse à dent dans la bouche et autant de coups de peigne dans les cheveux, et les chaussures à enfiler. 6h41, c'est bon, il était prêt pour l'aventure !

Et... a peine était-il sortit que dix minutes après il s'installa sous un lampadaire (la question étant : pourquoi ne l'a-t-il pas fait chez ses doyens !? Parce que j'aurais pas pu rp sinon), sortit le calepin et écrivit la date, préparé à faire un grand compte-rendu qui étonnerait le monde scientifique et, peut-être, éloignerait encore un peu plus de lui sa réputation involontaire d'incapable. A peine commençait-il à écrire son projet de la journée que "crac", la mine cassa. Aïe. Même pas de taille-crayon picard, bien sûr. Et pas non plus de clés pour rentrer chez lui. Ne parlons même pas de la sonnette, qui ne réussirait sans doute pas à sortir ses nouveaux baby-sitters de leur sommeil. Bon, à la guerre comme à la guerre, il allait faire avec les moyens du bords, c'est à dire le couteau. Tailler un crayon avec un couteau n'est pas facile et peut être dangereux, ne faites pas ça chez vous les enfants. Mais Meru EST un enfant. Alors bien sûr, notre ami dérapa donc un peu et son taille-crayon improvisé vint orner son pouce gauche d'une jolie entaille. Bah, il haussa les épaules : il ferait plus attention, et utiliserait ses pansements après. Au final, cinq minutes plus tard, il avait les doigts tout ensanglantés, si bien qu'on eut pu le prendre pour un suicidaire se taillant les veines. Satané couteau, plus ça allait, plus ça l'énervait de plus se couper la peau que le bois. Et moins ses mouvements étaient coordonnés, jusqu'à un magnifique dérapage où son bras se tendit droit devant, dérapage qui fit couler à nouveau le sang... Mais pas le sien. En effet, sans s'en rendre compte, absorbé dans son trip du taillage de crayon, quelqu'un était passé devant lui pile à se moment là et s'était pris une jolie entaille au mollet (faut le faire : la personne a dû passer très près et lui doit être vraiment myope, mais bon...). "Gii", il serra les dents, conscient d'avoir peut-être un peu gaffé et leva les yeux lentement, espérant ne pas tomber sur un motard costaud comme un immeuble (un immeuble c'est costaud !? Révélation !) ou un psychopathe de minuit.

_________________
Pour Lilami [x]
Pour Roccu [x]
Geeks en force !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://netsuna-sera-sauvee.dynamicforum.net
Mercury

avatar

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 21
Emploi : Bourrin en série!
"Race" : Cyborg Yamakasi!!
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Dim 28 Mar - 19:46

[HRP: J'm'incruste! XD]
Mercury venait de sortir dehors. Il avait besoin de se défouler les jambes après les différents évènements tragiques qui s'étaient déroulés dans le monde des Cyborgs. Il grimpa un immeuble jusqu'à se retrouver sur le toit de cette demeure et s'élança. Il regardait devant lui et, juste après être arrivé sur le bord de l'immeuble et d'un geste sec, sauta. Mais le vent décida sur ce coup-là de jouer son petit farceur et mit la frange du cyborg yamakasi sur ses yeux. Mercury secoua la tête de façon à enlever la frange de devant ses globes oculaires, mais à cause de la frange, il chuta et retomba sur la terre ferme.
L'atterrissage était brutal, mais pas assez pour détruire les jambes de notre cher fils du vent. Il se releva doucement quand un coup de couteau ensanglanté atteignit son mollet. Le sang du couteau est resté collé sur la jambe du cyborg. Mercury se retourna et vit un enfant en train de tailler un crayon avec un couteau. Ce dernier était tellement excité à l'idée de tailler son crayon qu'il arrivait juste à se tailler les ongles. (c'est le cas de le dire! XD) Il fouilla dans ses poches afin d'y sortir un taille-crayon (ne me demandez pas ce qu'il faisait dans sa poche) et le tendit à l'enfant en disant:

-Tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meru
|Fonda'|
Vous avez un nouveau message ♪
avatar

Féminin
Nombre de messages : 830
Emploi : Machine à écrire !
"Race" : Humain (chair à canon power)
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Dim 28 Mar - 20:08

Ses yeux atterrirent donc sur un grand homme, cheveux noirs, imposant, qui sort de nul part (mais nan Meru, c'est toi qui était dans la lune...) : pas très rassurant en somme. Le plus jeune s'attendait déjà à au mieux des engueulades, au pire un très très mauvais quart d'heure. En effet, il se trouvait une légère nuance entre ces deux idées étant donné le fait que la seconde option n'était pas bien précise, et qu'on pouvait vraiment imaginer le pire.

Étrangement, ce ne fut pas le cas. Les apparences sont parfois trompeuses, Meru le savait bien, mais là il ne s'attendait pas à recevoir de taille-crayon sans une engueulade et d'une voix plutôt neutre. Un peu déconcerté, il acquiesça pour montrer qu'il acceptait tout de même ce cadeau, prit l'objet qu'on lui tendait en posant son couteau à sa droite et tourna deux petits coups son crayon dedans. Miracle d'invention humaine, l'objet était désormais à nouveau parfaitement aiguisé... et par conséquent parfait pour écrire (nan parce que bon, au cas où quelqu'un aurait envie de se battre avec un crayon, autant lui dire que c'est peine perdue). Son propriétaire donna quelque coup sur son calepin avant de le montrer en souriant, pour montrer sa gratitude en images.

『Merci ! Je peux le garder ?』
C'était peut-être un peu sans-gêne, mais bon, cela faisait longtemps que le muet avait abandonné tout espoir de messages subliminaux ou détournés, vu qu'à l'écrit ce n'est vraiment pas facile. Et puis bon, pour la journée, s'il cassait à nouveau son crayon, ce serait dur d'avoir autant de chance que là. Même si quand quelqu'un se balade avec un taille-crayon, en général ce n'est pas pour rien...

[ HJ : Au contraire : ENFIN une réponse !!! Désolée d'avoir fait long et pas très inspirant quand même... ]

_________________
Pour Lilami [x]
Pour Roccu [x]
Geeks en force !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://netsuna-sera-sauvee.dynamicforum.net
Mercury

avatar

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 21
Emploi : Bourrin en série!
"Race" : Cyborg Yamakasi!!
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Dim 28 Mar - 20:25

L'enfant avait pris le taille-crayon avant de l'utiliser, puis écrivit un message qu'il montra au cyborg. Mercury lit alors ce qui était noté sur le calepin. Le yamakasi répondit en souriant:
-Oui, garde-le, j'en ai pas besoin.
Il profita du moment ou le garçon regardait autre part pour enlever ses chaussons de gym et regarder l'état de ses pieds. Certes, la chute qu'il avait fait n'avait pas détruit ses genoux, mais il était quand-même assez violent. En regardant ses pieds de cyborg, il remarqua qu'ils était cassés. Mercury ne pouvait pas continuer sa randonnée sur les toits des immeubles avec des pieds dans un état pareil. Il essaya d'arranger ce problème quand il s'arrêta: il avait remarqué que l'enfant le regardait avec un drôle d'air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meru
|Fonda'|
Vous avez un nouveau message ♪
avatar

Féminin
Nombre de messages : 830
Emploi : Machine à écrire !
"Race" : Humain (chair à canon power)
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Dim 28 Mar - 20:40

Et bah dites donc, et en plus c'est quelqu'un avec des poches magiques qui transporte des trucs qui lui servent à rien et qu'il distribue aux gens ! La révélation : Mercury EST Robin des Bois ! Ou pas. Cassé dans son idéalisation, le gamin le vit s'asseoir à part et se déchausser. Et là, ce n'était plus de l'idéalisation mais de la profonde admiration. Ce drôle d'air c'était l'air de l'enfant qui vient de trouver un jouet : de grands yeux qui brillent, un filet de bave au coin de la bouche, le corps tout droit... Il y eut un moment de silence où, peut-être un peu gêné de s'être fait découvert, le grand homme s'arrêta dans ses gestes. Comprenant que c'était à lui de faire avancer les choses, de s'excuser ou bien au moins de justifier son étonnement ou de lancer une bonne fois pour toutes les questions, Meru s'avança lentement, quelques pas... Et s'arrêta. Son regard passa du visage de l'inconnu à sa jambe, puis de sa jambe à son visage, toujours en mode "enfant qui vient d'avoir un nouveau jouet".

Et puis finalement, il se débloqua. Il eut quelques sursauts, amena ses poings serrés sur sa poitrine pour se contenir et finalement craqua et se jeta sur ce fameux inconnu, avec un gros câlin. Super heureux de s'être trouvé son sujet d'étude numéro un, ouais. Rien que le fait de frotter son visage contre la joue de son prisonnier, contre cette peau humaine, mais froide et recouvrant quelque chose de dur c'était déjà un grand moment émotionnel. Bon et bien je crois que ça y'est, Mercury risque plus de se barrer après ça.

_________________
Pour Lilami [x]
Pour Roccu [x]
Geeks en force !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://netsuna-sera-sauvee.dynamicforum.net
Mercury

avatar

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 21
Emploi : Bourrin en série!
"Race" : Cyborg Yamakasi!!
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Dim 28 Mar - 20:50

L'enfant l'avait regardé avec un air de gosse admiratif et s'est jeté contre lui. Mercury fut étonné: pourquoi ce mouvement incompréhensible? Serais-ce parce qu'il avait donné à cet enfant un simple taille-crayon qu'on trouverait dans n'importe quel magasin? Il ne le sais pas. Mais bon, peut-être fallait-il demander à l'adolescent au comportement intraduisible? C'est ce qu'il fit:
-Pourquoi tu fais ça?
Il attendit la réponse de cet être aux mouvements bizarres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meru
|Fonda'|
Vous avez un nouveau message ♪
avatar

Féminin
Nombre de messages : 830
Emploi : Machine à écrire !
"Race" : Humain (chair à canon power)
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Dim 28 Mar - 21:05

« Pourquoi tu fais ça ? »
Hop, on arrête les câlin, on repart en arrière, on va récupérer crayon et calepin (qu'il avait laissés tomber par terre en s'approchant lentement de ce cyborg), on écrit et on revient le montrer. Et oui, tout ça pour ça, mais on n'y peut quand on en a besoin pour exprimer ce genre de phrase. En plus, à force il était habitué, même s'il savait que ça devait forcément paraître bizarre pour ce grand homme-robot (rajout d'adjectif en prime).
『Merci ! Je peux le garder ?
Parce que ! Tu m'intéresse !』
Non, aucun plan yaoi en tête, vous pouvez faire partir les fangirls. Il voulait simplement dire qu'il voulait en savoir plus sur cet étrange inconnu et son pieds pas très humain. Cela dit, comme lui-même avait eu vent de la perversité de l'esprit humain, il savait que ça pouvait quand même prêter à confusion et avait pris soin d'ajouter à la suite :
『Merci ! Je peux le garder ?
Parce que ! Tu m'intéresse !
Tu es bien un rob cyborg ?』
Au départ Meru avait voulu marquer "robot", mais s'était souvenu du terme exact à employer en écrivant celui-ci. Il l'avait donc barré au maximum pour le rendre illisible, mais il restait encore légèrement compréhensible pour qui a une bonne vue.

_________________
Pour Lilami [x]
Pour Roccu [x]
Geeks en force !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://netsuna-sera-sauvee.dynamicforum.net
Mercury

avatar

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 21
Emploi : Bourrin en série!
"Race" : Cyborg Yamakasi!!
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Mer 31 Mar - 17:39

Après sa question, Mercury vit le jeune garçon prendre son calepin et écrire ce qu'il veut dire au cyborg sur son calepin: il voulait lui dire si il était un cyborg (et Mercury voyait qu'il voulait dire au départ "Robot") Il répondit alors:
-C'est exact, je suis un cyborg. Mais si ça t'étonne à ce point, cela veut dire que tu es un humain?
Ce garçon l'intriguait: pourquoi écrit-il ses dires sur un papier avant de les montrer à son récepteur? A t-il peur qu'on l'entende? Mercury n'en sait rien, mais c'est normal: il ne connaissait pas les muets, car il vivait dans un milieu ou personne n'avait ce handicap. C'est comme si il ne connaissait pas ce mot. Il demanda au garçon:
-Pourquoi écris-tu sur ce calepin ce que tu veux dire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meru
|Fonda'|
Vous avez un nouveau message ♪
avatar

Féminin
Nombre de messages : 830
Emploi : Machine à écrire !
"Race" : Humain (chair à canon power)
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Mer 31 Mar - 17:59

« C'est exact, je suis un cyborg. »
"ALLÉLUIA" aurait lâché Meru s'il l'aurait pu. Ça ne l'empêcha pas de se le dire dans la tête.
« Mais si ça t'étonne à ce point, cela veut dire que tu es un humain ? »
Un grand sourire, l'index et le majeur levés et le reste des doigts refermés (say fuzzy pickles ! *shbaff*) pour former le "V" de la victoire en Amérique (et le cheese du Japon), le garçon montrait ainsi que c'était bel et bien exact. D'un autre côté... est-ce que c'était prudent de le dire comme ça ? Il y avait l'air d'y avoir pas mal de tension dans le coin depuis quelques temps, alors... Mais bon, ce type avait l'air sympa (juste parce qu'il lui a donné un taille-crayon, et bah dis donc...), alors il ne s'était pas méfié - pourtant, il est sensé être bien placé pour "réfléchir avant de parler". Et d'ailleurs...
« Pourquoi écris-tu sur ce calepin ce que tu veux dire ? »
Aïe, la question qui fait mal. Bon, on ne pouvait pas blâmer Mercury de se la poser, comme des centaines de personnes jusqu'à aujourd'hui l'avaient posée. Pourtant, malgré cette expérience répétée, Meru avait toujours un peu de mal à répondre, parce qu'il avait compris qu'une fois que les gens étaient au courant, leurs comportements changeaient tout à coup, faux, hypocrites. Il n'aurait pas pu être handicapé de l'odorat ou du goût ? Ça se serait sans doute moins vu... Mais bon, pas le choix. Il mis sa main droite sur sa gorge et ouvrit la bouche en articulant sans qu'aucun son ne sorte, histoire de faire comprendre quel était le problème et d'où il venait. Peut-être que s'il le mimait, ça passerait mieux et un peu moins "choquant" qu'en l'écrivant clairement.

_________________
Pour Lilami [x]
Pour Roccu [x]
Geeks en force !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://netsuna-sera-sauvee.dynamicforum.net
Mercury

avatar

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 21
Emploi : Bourrin en série!
"Race" : Cyborg Yamakasi!!
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Mer 31 Mar - 18:19

Le gosse avait répondu à sa première question. D'ailleurs, ce n'était pas une réponse orale, ni écrite, mais avec les doigts. Et Mercury connaissait ce geste qu'il faisait beaucoup il y'a de cela 6 ans. Ce "V" de victoire lui montrait que c'était bel et bien un humain. En revanche, cet enfant avait l'air perturbé par sa deuxième question. Il avait mis sa main sur la gorge en faisant un mouvement des lèvres que le cyborg arrivait à traduire et qui disait qu'il était muet. Ah, voilà pourquoi cette question était si embarrassante pour lui. Mercury demanda:
-Donc, pour qu'on te comprenne, tu marques ce que tu souhaites dire sur ce calepin?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meru
|Fonda'|
Vous avez un nouveau message ♪
avatar

Féminin
Nombre de messages : 830
Emploi : Machine à écrire !
"Race" : Humain (chair à canon power)
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Mer 31 Mar - 18:50

Cool, il avait compris, dans le cas inverse ce mime serait devenu du n'importe quoi. Pour l'instant, ce n'était pas un changement trop subite, comme certaines personnes qui se mettaient immédiatement à s'excuser, à fuir le sujet ou tout simplement à se barrer. Enfin, même dans sa propre famille son handicap restait un tabou, et tout ce qui pouvait le rappeler l'était aussi, alors il était inutile de croire qu'un étranger de passage y fasse moins attention. Quoique c'était quand même quelqu'un d'assez bizarre, même passé outre le fait que ce soit un cyborg, alors qui sait, il avait peut-être une chance ?
« Donc, pour qu'on te comprenne, tu marques ce que tu souhaites dire sur ce calepin ? »
Le concerné n'aimait pas vraiment cette phrase, tout simplement parce que de un la réponse était évidente, de deux ça sonnait comme s'il ne pouvait faire que ça, mais il s'efforça de ne rien laisser paraître. Il savait qu'il avait souvent tendance à prendre la mouche trop facilement, et puis c'était quand même Robin des Bois son premier sujet de recherches, donc on devait bien éviter les disputes et rester ouvert.

Toujours en s'efforçant difficilement de ne pas paraître offensé, ce qui était assez peu crédible parce qu'il se laissait trop submerger par ses sentiments donc son sens de la comédie en prenait un coup, il acquiesça. Et puis, conscient d'être en effet peu crédible, il préféra changer le cours de la discussion pour éviter d'avoir à provoquer une fois de plus des excuses et de se retrouver plus tard avec ces barrières dans la conversation. Il amena son calepin, qu'il avait depuis tout à l'heure dans la main, devant lui avec son crayon et hésita un peu. D'un rougissement immédiat, il comprit qu'il était gêné de justifier les propos précédents de son "interlocuteur", comme quoi ces feuilles et ce crayon représentaient ses principaux moyens d'expression. Cachant son visage en l'approchant au maximum du petit recueil, il se mit à écrire rapidement pour se changer les idées et essayer de défouler sa gêne sur quelque chose. Il lui restait encore légèrement de rose aux joues quand il montra ses écrits à ce fameux sujet d'expérience.
『Merci ! Je peux le garder ?
Parce que ! Tu m'intéresse !
Tu es bien un rob cyborg ?
Est-ce que tu as prévu
quelque chose ? Parce que je
pense que voyager est un peu
la seule chose à faire là et puis
seul, c'est pas drôle.』
Honte sur vous si vous n'avez pas compris qu'il veut en venir à se taper l'incruste auprès de lui. Parce que bon, lui dire de but en blanc qu'il est devenu son sujet de recherche numéro un, ça le fait pas trop et ça ne le mettrait pas vraiment en confiance, alors autant se présenter comme un compagnon, non ?

_________________
Pour Lilami [x]
Pour Roccu [x]
Geeks en force !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://netsuna-sera-sauvee.dynamicforum.net
Mercury

avatar

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 21
Emploi : Bourrin en série!
"Race" : Cyborg Yamakasi!!
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Ven 2 Avr - 20:25

Mercury lit le message du petit muet et souriait: il était justement en train de "voyager" lui aussi. Il répondit:
-J'étais en train de le faire. Sauf que j'empruntais une voie différente.
En disant ceci, il regardait le toit des immeubles. Puis, il poursuivit:
-Vois-tu, je suis ce qu'on pourrait appeler un "Yamakasi": je cours sur les toits des immeubles et des buildings en sautant. Les toits des immeubles, des maisons sont pour moi des issues, des raccourcis, des trottoirs, et les sauts sont pour moi des passages piétons.
Il s'arrêta pour bichonner ses pieds qui avaient salement morflés lors de l'atterrissage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meru
|Fonda'|
Vous avez un nouveau message ♪
avatar

Féminin
Nombre de messages : 830
Emploi : Machine à écrire !
"Race" : Humain (chair à canon power)
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Ven 2 Avr - 21:42

Ce type n'est plus simplement Robin des Bois ou un banal sujet d'expérience numéro un. C'est... un dieu. Sans exagérer, et pour faire court. Mercury aurait voulu se faire un fan et lui faire oublier ce léger malentendu d'il y a quelques instants qu'il ne s'y serait pas mieux pris, parce qu'actuellement, on peut dire que Meru était en mode "disjoncté devant tant de génialité" [wtf', selon mon correcteur ce mot existe ôo]. Attendez, monter sur les toits comme les ninjas, qui n'en a jamais rêvé ? Certes, le problème demeurait qu'il serai sans doute difficile de le suivre, mais qu'à cela ne tienne ! Tomber et se fracasser la tête par terre ne lui faisait pas peur (ce n'est pas une qualité de penser ainsi, je sais). Cependant le vrai problème c'était de convaincre ce fameux homme en noir, parce qu'il était assez inconcevable pour un parfait inconnu d'embarquer un enfant, et handicapé qui plus est. Oui, il allait sans doute falloir faire preuve de doigté...
『Je veux y aller avec toi !!』
De DOIGTÉ j'ai dit ! Enfin bon, c'était compréhensible : c'est à peine si Meru sait ce que ça veut dire. Comme ce n'est pas la première fois que je le dis, il ne tourne jamais autour du pot ou ne tente par métaphores d'exprimer ce qu'il veut, parce que c'est déjà assez difficile. Il avait donc repris son carnet et écrit cette phrase sur une autre page, la précédente étant complète, suivie de deux points d'exclamations pour montrer son enthousiasme, accompagné de pleins d'étoiles dans les yeux pour montrer combien il y tenait, à sa demande.

_________________
Pour Lilami [x]
Pour Roccu [x]
Geeks en force !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://netsuna-sera-sauvee.dynamicforum.net
Mercury

avatar

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 21
Emploi : Bourrin en série!
"Race" : Cyborg Yamakasi!!
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Ven 2 Avr - 21:55

Mercury éclata de rire en lisant la demande de Meru: il savait avec ce regard que lançait le jeune muet qu'il était prêt à tout pour être un Yamakasi, mais ce serait trop dangereux. Il expliqua:
-Cette activité demande énormément d'entraînement. Même moi, j'ai bossé dur pour y arriver. Si tu débutes en sautant d'une maison ou d'un immeuble, tu risques de te blesser, voir de mourir. Mais si tu veux que je t'entraine, je suis tout à fait apte à t'aider, mais l'entrainement ne sera pas de tout repos.
Il remit ses chaussons de gym et attendit la réponse du jeune muet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meru
|Fonda'|
Vous avez un nouveau message ♪
avatar

Féminin
Nombre de messages : 830
Emploi : Machine à écrire !
"Race" : Humain (chair à canon power)
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Ven 2 Avr - 22:25

L'inconnu tout de noir vêtu avait beau avoir éclaté de rire, Meru attendait beaucoup trop sa réponse pour se vexer, ou pour ne serait-ce qu'y prêter une oreille attentive. Et là, la parole divine tomba en tas sur le tapis du tipi de titatonti (désolée, souvenirs de primaire...)
« Mais si tu veux que je t'entraine, je suis tout à fait apte à t'aider »
#ZIOUP# toute une partie de la phrase zappée que le cerveau a rejetée, parce que c'est tellement bon de ne prendre que le meilleur ! Danger ? Entraînement ? Bah, n'y pensons pas. En plus, avec ces nouvelles compétences, il pourra se la jouer devant les autres plus tard ! Si on pense aux aspects négatifs on ne fait jamais rien, seul le hasard décidera de leurs destins (d'accord, je suis sur Genketsu en même temps, je l'avoue). Et on ne fait rien contre le hasard, alors fonçons ! Y'a des moyens tellement plus stupides de mourir. En gage de grand oui, il se jeta à nouveau sur son nouveau professeur (c'est cool avec toi, c'est facile de trouves des termes caractérisant ton personnage xD), toujours aussi énergiquement et souriant - hem, quelle heure sommes-nous déjà ?

_________________
Pour Lilami [x]
Pour Roccu [x]
Geeks en force !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://netsuna-sera-sauvee.dynamicforum.net
Mercury

avatar

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 21
Emploi : Bourrin en série!
"Race" : Cyborg Yamakasi!!
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Sam 3 Avr - 14:34

[HRP: Mercury n'a pas de vêtements noirs ^^]
Après qu'il ait mis ses chaussons, Mercury reçut enfin la réponse de l'adolescent. D'ailleurs, ce n'était pas vraiment une réponse écrite, mais une réponse physique: en effet, Meru s'est jeté sur lui. Un geste que l'acrobate aurait traduit comme un "oui!" Il reffléchissa alors comment entraîner le jeune ado: il valait mieux commencer par lui faire faire un saut sur un rebord d'une hauteur de 1 ou 2 mètres. (sa taille, quoi!) Il se leva et demanda:
-Tu pense qu'on devrait s'organiser de quelle manière? Tu veux qu'on commence maintenant ou on commence demain et tu viens avec une tenue de sport?
Il attendit la réponse de son nouvel apprenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meru
|Fonda'|
Vous avez un nouveau message ♪
avatar

Féminin
Nombre de messages : 830
Emploi : Machine à écrire !
"Race" : Humain (chair à canon power)
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Sam 3 Avr - 15:36

[ HJ : Crap'. C'est la faute à ton kit xD ]

Redevenu sérieux, du moins en apparence parce que son cerveau est toujours à moitié disjoncté, il ne fallut au petit muet qu'une seconde et demie pour orner son carnet d'un nouveau mot, toujours aussi direct :
『Je veux y aller avec toi !!
Maintenant !!』
Ça c'est de la page avec des points d'exclamations. En plus, on pourrait presque croire que les deux messages ont été écrit à la suite. Enfin bref, pourquoi avait-il choisi cette réponse, me demandez-vous ? C'est simple. Toujours aussi pressé, toujours aussi rêveur à ces fameuses leçons, et surtout toujours aussi impatient de les commencer. Attendre le lendemain !? Et puis quoi encore !? 24 heures c'est beaucoup trop long, pour lui. En plus, au cas où une tenue de sport est vraiment indispensable, il est à quatre mètres de chez lui. D'accord, il n'a pas ses clés, mais ses grands-parents ne vont sans doute pas faire la grasse matinée jusqu'à le retombage de nuit (ce ne serait donc plus de la grasse matinée, mais de la grasse journée... ?) Et puis en plus, il était toujours suspect que cet homme (pas de noir vêtu, donc), inconnu au rappel, accepte gentiment de mettre la vie d'un enfant en danger, même si ce dernier avait accepté de lui-même de prendre ces risques. Alors s'il attendait encore une journée, qui sait si ce drôle de personnage n'en profiterait pas pour prendre la poudre d'escampette ?

_________________
Pour Lilami [x]
Pour Roccu [x]
Geeks en force !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://netsuna-sera-sauvee.dynamicforum.net
Mercury

avatar

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 21
Emploi : Bourrin en série!
"Race" : Cyborg Yamakasi!!
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Sam 3 Avr - 17:55

Mercury lut la réponse de son élève et répondit:
-Ok, ben alors, suis-moi.
Il se leva et courra en direction de son terrain d'entraînement tout en faisant signe au jeune handicapé de le suivre.
Il arriva à son terrain d'entraînement: un terrain ou plusieurs parpaings étaient empilés pour former des tours. Les tailles de ces mêmes tours allaient de 2 à 20 mètres. Il montra deux petites tours de parpaings de 2 mètres détachés en expliquant:
-Le premier exercice est simple: tu dois monter sur une de ces tours et sauter sur l'autre sans tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meru
|Fonda'|
Vous avez un nouveau message ♪
avatar

Féminin
Nombre de messages : 830
Emploi : Machine à écrire !
"Race" : Humain (chair à canon power)
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Sam 3 Avr - 19:59

  Depuis quand on empile des parpaings pour former des tours aussi grandes... ? C'était la question que Meru préférait se poser au lieu de réaliser que ce ne serait peut-être pas si facile qu'il aurait pu le croire. Il fit quelques pas pour s'approcher d'une des deux piles et jaugea la hauteur. Certes, ce n'était pas assez haut pour être trop dangereux, encore fallait-il réussir à ne serait-ce que monter, il n'y avait pas beaucoup de prises. Le regard qu'il sentait dans son dos le décida : pas question de perdre la face après sa certitude de tout à l'heure ! Qui ne tente rien n'a rien !

  ... Bon, histoire de retarder un peu le moment fatidique il marcha jusqu'à son professeur, lui donna son sac et sa casquette (on sait jamais, elle peut toujours tomber) et fit face à l'insurmontable tour Eiffel colonne de parpaings. Il ne tremblait pas, même si au fond il avait quand même un peu peur de se vautrer et d'être viré du cours (non, ce n'est pas un suicidaire mais vous pouvez le dire : aucune prudence). Il inspira une fois ou deux avant de se lancer.

  Un pas, puis l'autre... Une fois debout tout en haut, légèrement déséquilibré, il eut comme l'impression d'avoir réussi, avant que son regard multicolore ne se pose sur la seconde. Il n'en avait pas fini, en fait... Un moment, il fut tenté de demander par expression faciale à son enseignant s'il n'y avait pas un petit truc à savoir pour le faire, si c'était vraiment obligé... Mais non, ça montrerait trop qu'il n'était pas rassuré. Les deux piliers n'étaient pas particulièrement espaces, mais n'étaient pas collés. Il fallait un bon pas pour rejoindre le second - pas un grand écart ou un saut, mais un pas un chouïa plus grand que lorsqu'on marche normalement.

 "Vas-y-vas-y-vas-y-vas-y-vas-y-vas-y-vas-y-vas-y-vas-y-vas-y-vas-y-vas-y" ne cessait-il de se dire mentalement. Il n'avait pas le vertige, ni peur de se faire mal, il refusait juste d'avoir l'air "faible" et "incompétent", deux mots qu'il a horreur quand ils le qualifient. Et en moins de temps qu'il n'en faut pour toutes ces pensées, il avait réussi. Cependant, en voulant se tourner pour voir la réaction de son accompagnateur, il perdit l'équilibre sur son côté droit, et se vautra au sol violemment. Rien de bien grave, excepté qu'il s'était tordu le poignet droit en voulant se rattraper inconsciemment, et quelques bleus/éraflures à quelques endroits. En fait, c'était plus à son orgueil qu'il avait mal...

_________________
Pour Lilami [x]
Pour Roccu [x]
Geeks en force !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://netsuna-sera-sauvee.dynamicforum.net
Mercury

avatar

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 21
Emploi : Bourrin en série!
"Race" : Cyborg Yamakasi!!
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Mer 7 Avr - 18:19

Une fois arrivé, son élève, en regardant la tour, eut le trac. Ca, Merc' l'avait remarqué. Le rejeton donna sa casquette et son sac pour "s'alléger" un peu. Merc' regarda attentivement son apprenti. Que c'est dommage que ça soit un humain: si c'était un cyborg, il aurait moins peur, car si il chutait, les dégâts ne seraient pas importants. Puis, en un saut, le jeune apprenti-yamakasi réussit l'exercice. C'est là que Mercury vit Meru tomber brusquement de cette tour. Cette scène surprit le moniteur qui s'avança vers son apprenti et l'aida à se relever, puis observa longuement la tour jusqu'à voir ce qui avait provoqué l'atterrissage de son élève. Il a trouvé ce que c'était: c'était un des parpaings qui était assez fragile. Lorsque Meru avait sauté sur ce parpaing, ce dernier s'est cassé en deux, provoquant la chute du jeune enfant. Merc s'approcha vers un tas de "parpaings de rechange", en prit un, frappa dessus avec son poing pour vérifier sa solidité et remplaça le parpaing brisé par ce nouveau parpaing. Il se retourna ensuite vers Meru:
-Tu a réussi l'exercice. Le problème était juste un des parpaings qui s'était cassé en deux. Cependant, une fois que tu sera de nouveau prêt, on refera un peu cet exercice. En attendant, il faut que tu te rétablisse de tes hématomes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meru
|Fonda'|
Vous avez un nouveau message ♪
avatar

Féminin
Nombre de messages : 830
Emploi : Machine à écrire !
"Race" : Humain (chair à canon power)
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Mer 7 Avr - 18:52

Son "moniteur" vint l'aider à se relever et le gosse se laissa faire, encore un peu déboussolé. Meru ne dis rien après avoir repris ses esprits. Ce qui est tout à fait normal, me direz-vous, ce que je veux dire par là c'est qu'il ne broncha pas et ne fit pas un effort pour s'exprimer sur quoi que ce soit. Pour lui c'était clair, il avait échoué de A à Z, et avait prouvé à tous que décidément, il était vraiment faible et nul. Rageur, il regardait dans le vide devant lui d'un air boudeur, les bras le long du corps, serrant et desserrant légèrement son poing droit à la fois pour passer les nerfs, et aussi pour vérifier que ça n'était pas trop grave. Une nouvelle phrase se fit entendre, il releva la tête, surpris.
« Le problème était juste un des parpaings qui s'était cassé en deux. On refera un peu cet exercice. »
Donc il pouvait réessayer (oui, il a encore zappé une partie de la réplique) ? Il n'avait pas officiellement "raté" !? Il n'était pas viré du cours !? A ces mots - interprétés bien sûr - le muet se sentit plein de courage à nouveau, gonflé à bloc. Pas question de rester sur un échec, il l'avait déjà presque fait une fois, ce serait plus sim...

*shtak* aouch. A peine s'était-il précipité, plus franchement afin d'avoir de l'élan, vers la pile pour y prendre appui avec ses mains et se hisser que son poignet tordu se manifesta. La douleur le surprit et le fit instinctivement plier le bras pour atténuer la douleur, ce qui le fit à nouveau tomber, un peu plus durement, dans la mesure ou il avait quelques éraflures de plus, qu'il était retombé sur ses précédentes blessures, et que la condition de son poignet avait empiré. Il aurait peut-être dû écouter jusqu'au bout... Mais il ne voulait vraiment, vraiment pas que son professeur le prenne pour un perdant et abandonne les leçons...

_________________
Pour Lilami [x]
Pour Roccu [x]
Geeks en force !


Dernière édition par Meru le Mer 7 Avr - 20:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://netsuna-sera-sauvee.dynamicforum.net
Mercury

avatar

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 21
Emploi : Bourrin en série!
"Race" : Cyborg Yamakasi!!
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Mer 7 Avr - 19:06

Après la réponse de Mercury, Meru s'était approché de la tour de parpaings. Et Merc' savait très bien qu'il voulait refaire l'exercice. Il dit à son élève:
-Non! Arrête! Tes blessures vont s'aggraver!
Ah, trop tard, Meru a voulu grimper la tour et sa blessure au poignet s'est aggravé, ce qui le fit tomber par terre. Mercury aida Meru à se relever, lui repassa sa casquette et son sac en lui expliquant:
-Attends un peu avant de refaire cet exercice! C'est sérieux, ce que je dis! Si tu essaie de le refaire avant ton rétablissement, ça va empirer!
Bien sur, il ne lui a pas crié dessus, mais lui a expliqué en quoi le fait de le refaire après son rétablissement était sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meru
|Fonda'|
Vous avez un nouveau message ♪
avatar

Féminin
Nombre de messages : 830
Emploi : Machine à écrire !
"Race" : Humain (chair à canon power)
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Mer 7 Avr - 20:04

A nouveau Meru se laissa faire, toujours boudeur et le regard vague, la casquette de travers beaucoup trop appuyée sur la visière et une lanière du sac dans sa main gauche, lequel touchant donc le sol. Il restait un moment comme ça, vexé d'avoir échoué, son poignet le lançant encore un peu plus. Il se rassit alors brusquement, sur son sac, toujours l'air contrarié. Sa casquette s'en alla du fait qu'elle avait été remise à la hâte par l'inconnu et tenait mal en place, le gosse la rattrapa rageusement et la revissa bien sur sa tête, avant de croiser les bras, sourcils froncés et joues gonflées, prêt à lâcher un gros soupir. Croiser ses bras était sensé montrer qu'il était pas content, mais au fond, c'était plus pour se rassurer et essayer de se convaincre de ne pas avoir échoué.

Puis le soupir tomba et le fit décompresser un peu. Ses yeux glissèrent vers son professeur -qui avait visiblement l'attention ailleurs- en se demandant s'il pouvait lui demander si ses deux performances avaient été décevantes ou non. Mais bon, l'apprenti savait que la moindre des politesses dans ce cas-là c'était de répondre que "non, la personne n'avait pas été décevante", même si ce n'était pas vrai. Alors poser la question ne servirait à rien. Son regard arc-en-ciel revint devant lui, avant qu'un truc ne lui traverse l'esprit. Sous l'effet de la surprise, il tourna vivement cette fois-ci la tête pour le regarder avec des yeux ronds. Avec tout ça, il connaissait même pas son nom... Un cyborg ça s'appelait comme les humains ? Par un numéro ? Par un code ? Le mystérieux inconnu croisa son regard à ce moment-même et, pris de panique, Meru détourna le sien pour faire semblant à nouveau d'être vexé et déçu de soi, malgré son rouge aux joues. Ouais, bon, il paraissait pas vraiment crédible...

Conscient de son manque de crédibilité, il se sentit obligé de "dire" quelque chose. Il prit son sac sur lequel il se trouvait assis et chercha son calepin et son crayon et une fois dans les mains il se mit à écrire, de la main gauche s'étant entraîne à être ambidextre pour ce genre de cas.Il posa le carnet sur ses genoux étant donné que même le porter de la main droite lui était impossible, en baissant son visage au maximum pour ne pas montrer qu'il était gêné. Il écrivit le premier truc qui lui passa par la tête.
『Je veux y aller avec toi !!
Maintenant !!
Pourquoi je peux pas recommencer ?
Ça fait pas trop mal...』
Magnifique mensonge. En réalité, son poignet le lançait intensément, et ce chaque fois qu'il ne bougeait ne serait-ce qu'un doigt. Mais entre souffrir encore et se faire virer du cours, il préfère encore souffrir en silence !
[HJ : Désolée, ça fait peut-être pas très avancer les choses ^^"]

_________________
Pour Lilami [x]
Pour Roccu [x]
Geeks en force !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://netsuna-sera-sauvee.dynamicforum.net
Mercury

avatar

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 21
Emploi : Bourrin en série!
"Race" : Cyborg Yamakasi!!
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Mar 20 Avr - 18:44

[Désolé pour le retard. u_u]
Mercury remarquait que son élève était énervé à l'idée de ne pas pouvoir refaire cette exercice, mais il était obligé d'interrompre le cours: il avait du mal à bouger sa main droite. La preuve, lorsqu'il écrivait quelque chose sur son calepin, il ne le tenait pas avec la main droite. Il répondit alors a son élève:
-Si ça ne fait pas si mal, pourquoi ne tiens-tu pas ton calepin?
Il poursuivit:
-Non, attends d'abord que tes blessures se rétablissent d'abord. Sinon, ça va s'aggraver. Pourquoi veux-tu refaire cette exercice alors que tu sais très bien que tu ne peux pas le refaire maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meru
|Fonda'|
Vous avez un nouveau message ♪
avatar

Féminin
Nombre de messages : 830
Emploi : Machine à écrire !
"Race" : Humain (chair à canon power)
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   Mar 20 Avr - 21:00

« Si ça ne fait pas si mal, pourquoi ne tiens-tu pas ton calepin ? »
STRIKE.Il avait frappé en plein dans le mille, quoi. Il l'avait posé sur ses genoux assez inconsciemment en fait, dans sa tête ça avait juste fait "ça fait mal de le tenir alors pose le sur tes genoux" et il n'avait pas fait le lien avec ce qu'il avait écrit et qui était contradictoire avec son attitude. Tout rouge, il fallait qu'il répare cette gaffe et montre, au moins en apparence, que ce n'était pas si douloureux. Il attrapa son calepin avec la main, et tenta de serrer les doigts autour pour le maintenir, mais il n'arrivait plus très bien à les contrôler et il régnait dans sa main une douleur sourde qui trompait ses nerfs. A force de trop gigoter bizarrement, le calepin leur échappa et tomba au sol. Il le considéra un instant, puis comprit qu'il était inutile de continuer avec. Il ne s'avouait pas vaincu, mais inutile de chercher une preuve du fait que la douleur soit surmontable avec. Il fit jouer ses doigts, son poignet maintenu par sa main gauche, pour reprendre l'habitude de les utiliser et "accélérer" leur guérison, même si au final il était en train de tout aggraver. Il s'en doutait, mais si ça pouvait ne serait-ce que rendre un tout petit peu plus rapide leur guérison, il fallait essayer. Il les gardait quand même dans son dos pour ne éviter que son professeur ne le voit faire et ne lui dise encore d'attendre une cicatrisation. Enfin, il n'eut pas besoin de le voir pour lui redire :
« Non, attends d'abord que tes blessures se rétablissent d'abord. Sinon, ça va s'aggraver. Pourquoi veux-tu refaire cet exercice alors que tu sais très bien que tu ne peux pas le refaire maintenant ? »
Meru baissa les yeux, l'air boudeur. Il voulait juste fuir son regard et ne pas admettre que lui-même se sentait inutile. L'admettre lui-même serait le meilleur moyen de le paraître, selon lui tout du moins. Sauf que là, Mercury attendait sa réponse et il fallait bien lui en donner une. Avec peine, il ramassa son calepin, le posa dans sa main droite en faisant semblant de le serrer, et commença à écrire.
『Je veux y aller avec toi !!
Maintenant !!
Pourquoi je peux pas recommencer ?
Ça fait pas trop mal...
Ça fait mal, mais pour cet ex』
"ercice ça peut aller". Mais il ne put pas finir d'écrire, même en n'appuyant qu'un peu sur son crayon ça lui faisait décidément trop mal, ses larmes coulaient d'elle-même et l'une toucha le papier. Faute de pouvoir lâcher un juron pour se défouler, il jeta violemment son carnet par terre, qui rebondit près de son moniteur. Ça ne suffit pas à le défouler, et de toutes façons c'était trop tard, son jetage de cahier indiquait clairement que ça n'allait pas si bien qu'il voulait le prétendre. Les larmes continuaient à couler, plus nombreuses étant donné qu'à sa douleur s'était ajoutée la frustation d'avoir tout abandonné, et il ne pouvait pas les empêcher. Il mit son bras gauche pour se couvrir les yeux et en sécher la plupart, mais de toutes façons d'autres arrivaient à couler sur ses joues. En plus, le reste de son visage qui n'était pas caché, ses lèvres en particulier, était crispé comme l'est tout visage d'enfant qui craque. Tant pis si se cacher les yeux ne dissimulait rien, au moins lui il ne pouvait pas voir la réaction de son professeur qui le prendrait sans doute désormais certainement pour un "faible" doublé d'un "pleurnichard". Il pouvait faire une croix sur ses leçons -tout ça toujours selon lui-.

_________________
Pour Lilami [x]
Pour Roccu [x]
Geeks en force !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://netsuna-sera-sauvee.dynamicforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 'cause I'm writting everywhere !   

Revenir en haut Aller en bas
 
'cause I'm writting everywhere !
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Three world's fusion :: RPG - Meltdown :: Autre-
Sauter vers: